avril 30, 2017

Pompe De Relevage

Dépannage pompe de relevage

La pompe de relevage comme son nom l’indique, permet de relever et transférer facilement tout type de liquide. Elle peut être utilisée pour relever des eaux claires, des eaux chargées ou des eaux très chargées (toilettes). L es eaux seront transférées d’un lieu à un autre ou vers un niveau plus élevé. Dépannage Rapide au TEL :  01 43 97 16 37 

Son principe de fonctionnement est basé sur une turbine ou un moteur électrique produisant l’énergie nécessaire pour faire déplacer le liquide vers un niveau supérieur.

Les liquides transférés avec la pompe de relevage peuvent contenir différents types de déchets et des graisses. La pompe de relevage doit donc doit être adaptée pour qu’elle ne se bloque pas au cours de son fonctionnement. Le coût d’une pompe de relevage varie entre 150€ et 1300€.

La pompe de relevage a besoin d’un entretien régulier pour que son fonctionnement soit optimal. Elle est indispensable pour assurer l’évacuation des eaux usée ou/ et la distribution d’eau potable. En cas d’observation d’un dysfonctionnement, il est  donc important de faire appel à des plombiers professionnels. Ils procèderont immédiatement à sa réparation. Si la pompe n’est pas réparable nous vous proposerons de changer votre matériel au meilleur prix.

L’entretien régulier de vos pompes (au moins une fois tous les 6 mois) vous assure confort et tranquillité et vous évite toutes mauvaises surprises.

La pompe de relevage peut présenter plusieurs problèmes nécessitant l’intervention rapide d’un plombier capable non seulement de la nettoyer mais aussi de réaliser le démontage et de vérifier l’état de tous les éléments.

Parmi les problèmes les plus courants on trouve, les problèmes de flotteur, le blocage au niveau du système hydraulique ou mécanique de la pompe de relevage, ainsi que les pannes électriques du moteur ou turbine.

Bien entretenir sa station d’épuration

La station d’épuration individuelle est un dispositif permettant de collecter et de traiter les eaux usées avant de les rejeter dans la nature. Certes, vous aurez besoin de l’intervention d’un professionnel pour assurer son bon fonctionnement, mais des gestes du quotidien seront indispensables pour pouvoir espacer les moments de vidange.

Effectuer des vérifications régulières

Avant de définir le type d’entretien ou de maintenance à effectuer sur votre station d’épuration, il est judicieux de vérifier régulièrement son fonctionnement. Pour cela, prenez le temps de détecter des bruits anormaux ; la prolifération d’odeurs non coutumier  ou l’état de la turbine. Pensez également à jeter un œil au niveau des pièces électromécaniques, d’examiner le filtre compresseur et autres. Cela vous permettra de vivre dans la tranquillité tout en prévenant d’éventuelles pannes, mais surtout d’économiser sur les coûts d’intervention en cas de problème.

Effectuer des vérifications annuelles

Outre les vérifications régulières, certains équipements qui composent votre station d’épuration doivent également faire l’objet d’une vérification annuelle. Cela concerne l’état des boues contenues dans la station, notamment sa hauteur et sa recirculation. Viennent ensuite la vérification des ventilations, la pompe de relevage, l’exutoire et autre pièce assurant le bon fonctionnement de la station. Ces vérifications peuvent être effectuées par le propriétaire lui-même ou par un professionnel en assainissement.

Vidanger la station

Pour que votre station d’épuration fonctionne correctement, sachez que vous aurez besoin de vidanger votre station au moins tous les quatre ans. En effet, cette intervention est indispensable une fois que le niveau de boues contenues dans ce dispositif a atteint les 1/3 du volume total de la cuve de stockage. Cela est le cas pour les fosses toutes eaux, les décanteurs ou les fosses septiques. Pour réaliser à bien la vidange d’une station d’épuration, il est toujours judicieux de confier la prestation à un professionnel, d’autant plus que cela est régi par un arrêté du 7 septembre 2009. Cet arrêté exige également que seul un vidangeur agréé puisse effectuer ce genre de travaux. N’hésitez pas à fouiller en ligne pour trouver le professionnel qui vous aidera dans l’entretien et la maintenance de votre station individuelle.

Le fonctionnement de la pompe de relevage avec flotteur

Pour enlever l’humidité dans une cave, pour assécher les eaux de ruissellement et d’infiltration, pour vider l’eau dans une piscine, la pompe de relevage avec flotteur est toujours recommandée. Mais comment fonctionne-t-il réellement ? Pour répondre à cette question, il est nécessaire de connaitre les éléments qui le composent et qui assurent alors son bon fonctionnement.

Le corps de pompe

Le corps de pompe est le système de pompage à l’intérieur du boîtier. Il est généralement composé d’une conduite où tourner la turbine. C’est cette rotation qui est responsable du puissant courant dans le liquide. Actuellement, on peut distinguer deux grands types de corps de pompe : le corps de pompe cellulaire ainsi que le corps de pompe multicellulaire.

Le moteur électrique

Ce moteur tourne grâce à un courant secteur qui est contenu dans une capsule du boîtier. Ce dernier doit être extrêmement étanche pour empêcher l’entrée d’humidité. Il va sans dire que plus la puissance du moteur est élevée, plus le débit de la pompe de relevage avec flotteur est puissant. Pour vérifier ce point, vous devez donc vous tourner vers la puissance en Watts du moteur électrique.

La crépine

À cause des grosses particules dans l’eau, le corps de pompe, qui aspire le liquide, peut être endommagé. C’est dans ce cadre qu’intervient la crépine. Ce filtre empêche donc l’infiltration des grosses particules dans les autres composants de la pompe de relevage avec flotteur. La crépine se place généralement à l’embase, qui est le support quand la pompe est au fond d’un réservoir ou poser sur le sol.

Le flotteur

Le flotteur permet de déclencher automatiquement la pompe. L’utilisateur aura le choix entre trois grands types : le flotteur filaire (qui est relié au moteur de la pompe grâce à un câble électrique) et le flotteur à bras (fonctionnant comme l’interrupteur de chasse d’eau).

Le boîtier

Tous les principaux éléments de la pompe de relevage avec flotteur sont dans le boîtier. Il est donc l’élément principal de cet équipement. Selon vos besoins, il existe des boîtiers en plastique et des boîtiers en acier inoxydable.